Table à Toupie pour Espace Restreint

Bienvenue sur cette nouvelle entrée du blog.  Cette semaine, j’ai choisi de vous expliquer comment j’ai solutionné un problème dans mon atelier il y a déjà quelque temps de cela.  Mon atelier est malheureusement pour moi de taille plutôt réduite.  J’ai à ma disposition un espace de 12′ x 14′ dans lequel trouvent refuge toutes mes machines comme le banc de scie, la scie à ruban, la dégauchisseuse, le planeur, la perceuse à colonne, la scie à onglets, la mortaiseuse, un établi, le dépoussiéreur, des armoires de rangement, etc.

Bref, l’espace est compté et il me faut parfois faire preuve de passablement d’ingéniosité pour parvenir à organiser l’espace afin que le tout demeure fonctionnel tout en ayant à disposition mes outils.  Inutile de dire que les outils sont sur des bases mobiles en grande majorité, et ça inclut aussi mon établi.  Mon problème était qu’avec tout ce que j’ai dans l’atelier, il était très difficile d’accommoder une table à toupie en plus.  J’en avais un modèle pliant, mais il me fallait 15 minutes simplement pour tout installer et autant pour ranger après.  Très peu pratique merci!

J’ai donc commencé à réfléchir à la meilleure solution et j’en suis venu à la conclusion qu’il me fallait tirer avantage d’un espace encore inutilisé jusqu’ici.  J’ai donc pensé insérer ma nouvelle table à toupie à même l’espace vacant à droite de mon banc de scie, entre les rails du guide à refendre.  J’ai donc entrepris le projet en débutant par un cadre fait de retailles de chêne rouge que j’avais sous la main et auquel j’ai donné les dimensions exactes pour s’insérer dans l’espace disponible.  J’ai assemblé le cadre avec le système de vis enchâssées Kreg dont je vous ai parlé dans un autre billet de ce blog.  J’y ai ensuite ajouté une doublure et des équerres pour supporter le dessus qui viendra ensuite :

DSC02147

DSC02148

Pour le dessus, j’ai laminé ensemble deux contreplaqués de merisier russe de 1/2″ d’épaisseur.  C’est solide et ça ne plie pas sous le poids de la toupie ou la pression exercée lorsque l’on passe des pièces, même très lourdes, dessus.  J’ai finalement collé un laminé de plastique sur chacune des faces du dessus avec de la colle contact à base d’eau.  Le plastique rend facile le déplacement des pièces.

DSC02149

DSC02215

La table est fixée à mon banc de scie avec des boulons qui coulissent dans la rainure des rails du guide à refendre.  J’ai aussi ajouté trois boulons qui retiennent la table à toupie contre la table de fonte du banc de scie, comme le montre la photo de droite ci-dessus.  Évidemment, chaque cas sera différent et si vous décidez de prendre cette approche, il faudra fort probablement l’adapter à votre situation particulière.

J’ai installé une plaque à toupie Kreg avec son système de niveleurs et ses anneaux réducteurs pour refermer l’ouverture autour du fer à toupie en fonction de son diamètre.  Ça facilite le découpage de l’ouverture et l’installation de la plaque dans le dessus.  En plus, la plaque est légère, mais très rigide et capable de supporter les toupies les plus pesantes.  Je me suis aussi fait un guide maison pour mettre sur la table et qui me permet d’accueillir les guides Clear Cut de Jessem.

On peut voir une des rainures que j’ai pratiquées sur le dessus pour permettre au guide de se déplacer ainsi que le rail à l’avant pour accepter un guide à onglet standard comme celui d’un banc de scie.

Blog-1 Blog-2

Pour mettre sous cette belle petite table, j’ai choisi de lui dédier une toupie permanente et qui lui sera dédiée uniquement.  Mon choix s’est arrêté sur la Milwaukee 5625-20 de 3,5 HP.  C’est une vraie bête de somme qui accepte sans broncher même les plus gros fers à toupie comme ceux pour faire des panneaux soulevés, en plus de permettre l’ajustement de la hauteur par le dessus de la table.  Une chose pratique, le moteur peut être complètement retiré de la base, donc celle-ci est montée en permanence et j’installe le moteur seulement lorsque nécessaire, sinon le poids devient vite un problème lorsque je déplace le banc de scie dans l’atelier.

Au tout début, j’avais la possibilité de récupérer directement la poussière uniquement au niveau du guide, mais je me retrouvais fréquemment avec une belle couche de poussière et de copeaux sur le plancher.  Il fallait donc que je trouve une solution à ce problème.  Je l’ai trouvé avec le DustBucket de Rockler.  Avec le DustBucket vient un port divisé pour brancher le tuyau du dépoussiéreur et pouvoir relier un tuyau au guide de la table.  J’ai donc l’aspiration sur le guide et sous la table, donc le meilleur des deux mondes.

Blog-3 Blog-4

J’ai installé quatre vis sous le cadre de bois ci-dessous afin de pouvoir installer et enlever le DustBucket en un rien de temps.  Voici un aperçu de la toupie installée avec le DustBucket qui l’entoure.  Sur la photo du bas, on voit le guide, le boyau qui relie le guide au DustBucket pour la captation de poussière, ainsi que d’autres accessoires.  Sur la dernière photo en bas à droite, on voit la patte que j’ajoute afin de bien supporter tout le poids  de la toupie et la pression sur le dessus de la table.  Elle s’insère facilement grâce à un bloc de bois en forme de queue d’aronde à son extrémité qui s’insère entre 2 autres blocs de forme opposée fixées sous la table.  C’est simple, rapide et efficace.

Comme vous pouvez le voir, quand on dispose de peu d’espace, il faut souvent être très créatif.  Cela ne doit pas nous empêcher d’aller de l’avant et de trouver les solutions idéales pour nos besoins et nos contraintes…

En terminant, voici une petite liste de liens pour les produits utilisés sur mon système :

Toupie Milwaukee 5625-20

Plaque Kreg

Niveleurs Kreg

Anneaux réducteurs Kreg

DustBucket de Rockler

Port d’évacuation de poussière pour table à toupie de Rockler

Guides Clear Cut de Jessem

Article précédent

Une Paire de Jumeaux que j’adore! - Gabarits Clear-Cut pour guide de table à toupie- Jessem 04215

Article suivant

Meuble scie à onglet

Aucun commentaire

Rédiger une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *